heure du conte avec le Kamichibaï

Hier, heure du conte à Villerest ; j’ai profité que la médiathèque de mon village avait, pour le festival de contes, empruntée à la médiathèque départementale un Kamichibaï pour raconter avec ce support. La plupart des enfants connaissaient déjà le Kamichibaï car pendant un mois, Camille la responsable de la médiathèque aidées par les bénévoles se sont rendues dans les différentes classes des écoles de Villerest ou bien celles-ci se sont déplacées pour profiter des histoires illustrées présentées. Belle initiative et contribution au “3ème rendez vous contes”, que j’apprécie particulièrement car les enfants n’ont pas eu l’information du festival par le biais des enseignants et donc, peu sont venus se gaver de contes et d’imaginaire. “Nul n’est prophète en son pays” mais dommage !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut