Françoise….toujours avec nous !

Toujours avec nous ses sourires, ses rires, ses yeux malicieux, cette curiosité de vie mais surtout notre amitié

Ma fille Chloé a, elle aussi, perdu une amie très chère. Elle a écrit ces quelques mots que je peux, attribuer à mes amis décédés il y a peu
C’est donc vrai, Gab est décédée.
Elle laisse derrière elle son gars de 4 ans, son amoureux, des centaines d’amis. Vertigineuse mort, dégoutant cancer qui m’a pris mon amie.
J’ai rarement fait le party et ri autant qu’avec elle, on a habité ensemble quand je suis arrivée à Montréal, on a fait nos premiers pas en publicité en même temps et dans la même agence. On avait le même amour pour les mots. J’ai 15 bouquins de poésie à elle dans ma bibliothèque. Je vais tous les relire ma belle. Et je vais rajouter ton livre à toi. Gab a été publié l’année dernière. Je mets le lien vers son ouvrage dans les commentaires.
Gab était très (très) drôle. Très belle. Très talentueuse. Très sensible. Très toute. Tellement toute que je pensais pas que c’était possible qu’elle meure.
Que sa mort, si tôt, nous pousse à VIVRE. C’est cliché mais VIVONS s’il vous plait.
Serre tes kids et tes amis dans les bras, ris, pardonne aux gens, fais ton projet, écris ce livre, pars dans ce pays, aime. La vie passe trop vite. Profitons et faisons des choses qui comptent.
Je prie pour son garçon, son amoureux et chaque personne qui l’aimait, il y en a tant.
🤍
Décès de Gabrielle Regimbal | Grenier aux nouvelles

2 réflexions sur “Françoise….toujours avec nous !”

  1. Fabienne Verrier

    Quelle tristesse ! D’abord Robert qui s’en est aller retrouver sa chère épouse et notre Feançoise si douce et courageuse, nous penserons à eux deux en leur souhaitant un beau voyage au Pays des étoiles. Toutes les photos que nous avons d’eux nous permettront de penser à eux avec tendresse. Bisous.
    Annie

  2. Fabienne Verrier

    Françoise, Henri Gougaud, Robert … toutes ces personnes merveilleuses qui nous laissent… j’espère qu’ils se retrouvent là-haut avec tous les poètes et les conteurs.
    Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut