Bruno de La Salle

Une histoire racontée par de nombreux conteurs. Ici, transmise et proposée par Bruno de La Salle

C’est un oiseau qui ne peut s’empêcher de se moquer des furieux, des violents, des assassins et ceux-là n’en peuvent plus de l’entendre.

Ils le calomnient, ils le battent, ils le torturent mais, à chaque fois, l’oiseau chante quand même.

A la fin, ils le font cuire et ils le mangent pour qu’il disparaisse à tout jamais.

Ils n’auraient pas dû. Le chant n’a pas disparu. Un chant, ça ne se mange pas, ça ne se tue pas,  ça se transmet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut